Avatar de l’utilisateur
Ruzgfpegk
Messages : 1844
Inscription : 13 Nov 2006 22:08
Productions Gainax Préférées : Tengen Toppa Gurren Lagann, Neon Genesis Evangelion, Gunbuster
Genre : Masculin
Localisation : Tokyo, Japon
Contact : Site internet Twitter YouTube

DIVERS : Avis & Commentaires

25 Août 2007 16:20

Hé ouais. Je viens de finir de voir "NADIA THE SECRET OF BLUE WATER", en VOSTA, et j'ai donc cherché un sujet où je pourrais en dire ce que j'en pense.
Malheureusement, je n'ai rien vu de tel en parcourant les sujets déjà ouverts, donc en voilà un, dédié aux impressions qu'auront les "nouveaux venus" et aux débats qui risquent de s'ensuivre.

Pour ma part, après avoir cherché "où poster mon avis", j'ai eu l'impression que la plupart des posts en rapport avec Nadia qui m'intéressent ont été donnés dans d'autres sous-parties du forum (comme Evangelion) avec des spoilers énormes et non prévenus qui ont fait en sorte que j'ai soigneusement attendu (plusieurs mois) de les avoir en bonne partie oublié avant de me lancer dans le visionnage.

Je sais pertinemment que je risque de me prendre des « mais t'as pas vu les Omake, tu connais rien, dis pas des choses pareilles ! », des « si tu dis ça c'est que t'as rien compris, qui sont les types qui ont fait les sous-titrages que tu as vu ? », des « ouais mais dans NGE c'est pareil, par exemple quand... », des réponses point par point auxquelles la moindre réponse me prendrait un temps fou (car malgré la longueur de ce post, je n'y ai rien approfondi)... mais je prends le risque, car j'ai promis que je m'expliquerais.

J'avais donc dit ailleurs qu'après avoir vu la quasi-totalité des épisodes, j'avais l'impression que cet anime était un gigantesque cours de drague et qu'il ne me laisserait aucun souvenir spécifique.
Que n'ai-je pas dit là !
Les épisodes qui suivirent (les 5 derniers, donc) étaient parmi les meilleurs, donc je me souviendrai au moins de ceux-là.

Note préalable : ce post est pourri de spoilers (sur Nadia ET Evangelion).

Mais reprenons.
Dès les premiers épisodes, je me suis un peu fait chier.
Le garçon trouve une fille jolie, et il lui court après. Ok...
Jusqu'à l'île de la "tour de Babel" (premier contact avec Neo Atlantis), je me suis dit que décidément, Gainax nous avait pondu un truc édulcoré, mignon, mais pas très savoureux, et je m'imaginais de temps en temps un responsable de la NHK qui fouettait Anno avec vigueur, la bave aux lèvres et les yeux injectés de sang, dès que ce dernier émettait la moindre idée pour réhausser le niveau. "C'est pas possible autrement", que je me disais.
Et puis vlà qu'ils ont osé tuer des gens.
Moi qui commençais à m'habituer au rythme calme et qui me préparais à voir un autre "les mystérieuses cités d'or", bah non.
Et effectivement, durant quelques épisodes, y'avait de la tension.
Le fouetteur fou serait-il tombé malade ?
Et puis c'est devenu "la croisière s'amuse" (à bord du Nautilus).
Puis "club med" (sur les îles).
Avec quelques exceptions à chaque fois évidemment.
Puis c'est redevenu intéressant à la fin.

Mais bon sang, quelle incroyable quantité de vide... quand je re-regarde un épisode de n'importe quel anime, je me dis "ah oui, l'épisode où il se passe X et Y", et là en refaisant un zapping express avant d'écrire ce post je me suis dit "ah oui, un autre épisode où... il ne se passe rien".
Ajoutons à cela les "ah il se passe enfin quelque chose... ah ben non, c'est vrai, j'ai déjà lu sans le vouloir ce qui se passerait, je peux continuer à me faire chier maintenant".

Qu'est-ce que je retiens des personnages ?
Nadia : je ne sais pas combien de fois j'ai répété mentalement "qu'elle ferme sa grande gueule et qu'elle réfléchisse un peu, nom de Dieu !"... dire que certains trouvent Shinji énervant... vu que je le trouve "normal", faut pas que ces gens regardent Nadia, ils vont péter une durite sinon.

Jean : rien. Il n'est utile que pour le côté "leçon de drague", quelques bricolages de temps en temps, et la fin. C'est un personnage gâché.
Grandis : le rôle de "mère spirituelle" de Nadia aurait pu produire des dialogues plus intéressants entre les deux. C'est aussi un personnage gâché.
Electra : "bouuuh Nemo je suis jalouse de ta fille, je te tire dessus et je te laisse me sauter juste après m'avoir dit que tu me considérais comme ta fille"... peut mieux faire, là aussi le personnage aurait pu être bien plus intéressant.

Samson/Hanson : mis là pour avoir une dualité "science/nature" plus âgée que celle que nous montrent Nadia et Jean, et pour les "leçons de drague".
Marie : mise là pour plaire au public jeune qui peut s'identifier à quelqu'un que les gens plus vieux ennuient. Peu utile.
King : mis là pour plaire au public jeune qui veut voire des âneries. Inutile.

Nemo : alors lui, c'est à mon avis le personnage le plus développé. Dès qu'il est là, on sent que ça va être intéressant (sauf dans les épisodes "La croisière s'amuse" évidemment). Cela dit, ses cheveux ont poussé à un rythme totalement inhumain. Je le sais, j'ai les cheveux longs.

Gargoyle : hyper lourd de par son complexe d'infériorité et son masque, et très marrant à la fin quand il comprend qu'il est de ceux qu'il voulait détruire et que son ennemi le savait très bien depuis le début. Oui, j'ai ri en me disant "mwahaha, quel con, il a même pas fait de test ADN" quand il est mort. Mais il est également l'un des plus intéressants de par son aveuglement chronique, dont sont victimes de nombreux politiciens (les prises de décisions sur des domaines qu'ils ne connaissent pas).

"Nadia, the Secret of Blue Water" aurait été génial en 12 épisodes et assez bon en 24, si seulement le public visé était plus âgé.
Mais là, du fait de l'étirement à outrance, de la période des îles désertes, et du public visé très jeune, les gens de Gainax n'ont pas pu faire ce qu'ils voulaient, et à leur place je pense que j'en aurait déprimé : demander à des créatifs de se retenir, c'est criminel.
Et donc j'en conclus qu'ils s'en sont donné à coeur joie avec Evangelion, qui à plusieurs endroits reprend des scènes et/ou expressions de "NtSoBW".

A ce sujet, j'ai vu les similitudes dans les deux sens : parfois, une scène aurait été reprise dans NGE pour développer une idée de NtSoBW, et parfois, pour dire "on a pas le temps de vous expliquer, donc on reprend une scène de NtSoBW, vous n'avez qu'à vous y référer pour comprendre"... les deux étant difficilement discernables, on pourrait faire un "gros paquet" (fin de NGE "omedeto/arigato", fin d'EoE "plage déserte", similitude de l'attaque Ritsuko/Gendô avec celle Electra/Nemo, avec volonté de tout faire sauter tant qu'on y est, ...).
Parfois, ce ne sont que des clins d'oeil (la naked Rei et l'autre boulet bloqué sur le sein, le saut de Rei du conduit et celui de Nadia dans l'Ep1, ...).
Donc les fans de NGE DOIVENT regarder Nadia pour saisir le sens de certaines scènes.
Ils n'en mourront pas si ils ne le font pas, mais rateraient quelque chose.
De plus, NtSoBW est un classique parmi les classiques, autant pour l'animation Japonaise que pour le studio Gainax.
Par contre, est-ce que ça vaut la peine de se taper 39 épisodes dont plein remplis de vide ? Seul votre emploi du temps pourra y répondre.

Quand je dis "vide", je suis gentil, car je suis de ceux qui regardent peu mais qui réfléchissent à ce qu'ils ont vu après (seule exception : la période des îles désertes où je me suis mis à deux épisodes par jour tellement y'avait rien à se mettre sous la dent).
Et là, soit je suis autiste d'un bout du cerveau, soit y'a pas grand-chose à tirer de NtSoBW.

Si vous vous dites "chouette une leçon de drague, ça tombe bien j'en aurais bien besoin", je pense que vous pourrez passer votre chemin, car même moi ça m'a pas avancé (et je dis ça en qualité de "célibataire depuis toujours", c'est dire).

Je trouverais bien qu'ils fassent un "Rebuild of Nadia" pour un public plus âgé aussi, mais si ils le faisaient ils se feraient incendier : "bouuuh vous faites que recycler des vieux trucs".

Les épisodes intéressants sont intéressants, les autres sont juste chiants.
Cela dit pour quelque chose de 1989, c'était pas mal.

En ultime conclusion de ce post, et malgré tout ce que j'ai pu dire, j'attends de pied ferme un vrai coffret DVD fr.

Avatar de l’utilisateur
Zekka
Messages : 1277
Inscription : 24 Fév 2007 08:07
Localisation : Rouen
Contact : Windows Live Messenger

Re: Après le visionnage, qu'en pense le peuple ?

25 Août 2007 21:56

Ruzgfpegk a écrit :En ultime conclusion de ce post, et malgré tout ce que j'ai pu dire, j'attends de pied ferme un vrai coffret DVD fr.


Juste mort de rire. mdr

Avatar de l’utilisateur
Ruzgfpegk
Messages : 1844
Inscription : 13 Nov 2006 22:08
Productions Gainax Préférées : Tengen Toppa Gurren Lagann, Neon Genesis Evangelion, Gunbuster
Genre : Masculin
Localisation : Tokyo, Japon
Contact : Site internet Twitter YouTube

25 Août 2007 22:06

(ouais, je suis un peu collectionneur dans l'âme, et quand je vois un truc par des moyens par super-légaux j'ai toujours envie d'avoir une version légale par la suite, et vu que les "traducteurs" de la version que j'ai vu ont parfois fait du mauvais boulot, par moments en oubliant de traduire des phrases (j'ai un léger vocabulaire, mais loin de suffire pour comprendre ce que les traducteurs n'ont pas compris), bah ça pourra pas être pire)

Avatar de l’utilisateur
Code G²
Messages : 2730
Inscription : 18 Avr 2007 17:45
Genre : Masculin

26 Août 2007 08:19

Bon alors par quoi commencer... Mon point de vue de fan, le voilà :

Le problème principal : équilibre + ryhtme. Il y a des périodes moins palpitantes c'est vrai. La plus flagrante, c'est L'île de Lincoln où Jean, Nadia, Marie et King se retrouvent tous seuls. But : faire avancer la relation Jean/Nadia, mais cela aurait pu être fait plus rapidement. Par contre le passage sur l'autre île est nécessaire parce que l'histoire est relancée (Noah Rouge). Il y a un côté "Lost" avec les faits bizarres de l'île, c'est sympatique. Après, le séjour en Afrique on aurait pu s'en passer aussi, au moins l'épisode musical. Parce que le coup de Gonzales, c'est bien marrant et ça nous montre l'enfoiré qui a ruiné Grandis. Mais un épisode aurait été suffisant là aussi. En raccourcissant certains points trop développés sur la longeur, cela aurait fait plus de temps pour enrichir davantage la fin. Mais on ne peut pas dire qu'il y ait des creux, parce que les relations entre les personnages sont existantes et évoluent en fonction du contexte. Conernant la saga "Iles" on a aussi droit à des scènes d'humour (le Gratan II avec les sangliers, j'adore !), la course avec les Kings Mechas est sympa aussi. Parce que depuis le début de la série on voyait Hanson et Sanson super potes. Mais il y a un moment où on fini par s'engueuler alors il en fallait un. Certains points peuvent donc paraître inutiles, mais sont en fait un plus. C'est l'équilibre de leur répartition qui est problématique.

Côté "la croisière s'amuse" (j'adore ton expression ! :)) ), certains petits moments sont inutiles comme celui avec le Dinicthys. Par contre d'autes semblant plus annodins sont nécessaires pour les personnages comme celui sur Jean (épisode 15) qui veut construire son petit hélico. Et je ferai encore la même remarque, épisodes banals à première vue mais on a quand même des infos sur les persos ou la trame principale.

Côté graphique : de grosses inégalités. On a en tête les horribles épisodes 27 et 32, c'est évident. Mais certains autres ont des plans vraiment dégueulasses (comme les 6 ou 7). Fort heureusement les 5 derniers sont formidables (tout comme le 21) et font oublier ces erreurs.

"Nadia" c'est aussi comme Eva, ça commence gentillet et ça se termine de façon grandiose. "Ouais, la fille qui se fait poursuivre par un trio qui veut lui voler sa pierre ..." et "Ouais, des gros méchas qui se battent contre des créatures qui nous envahissent... ". Et en cours de route, ça s'étoffe, et à la fin on se dit "Quel chemin parcouru !" Le début de Nadia est surtout du Jules Verne réarrangé (Nautilus, "monstre marin") puis arrive Neo Atlantis et Gargoyle : une sacré richesse en plus pour faire avancer l'histoire. Ainsi on quitte peu à peu la simple adaptation de Jules Verne. Même si les références continuent par la suite (le Céphalopode géant, un côté revisité de l'île mystérieuse), c'est moins flagrant parce que mêlé à une mythologie propre qui s'est cosntruite depuis les premiers épisodes. Et quelque part il y a une certaine cohérence dans la série : on commence à Paris et on fini (presque) à Paris. Dans l'épsiode 1, des avions minables du concours, on passe aux inventions de Jean déjà un peu mieux, puis au Gratan très sympa niveau techinique. Dans les épisodes 37/38 on se retrouve avec deux vaisseaux spaciaux qui combattent au-desssus de Paris ! Sacré évolution techologique ! On l'accepte sans broncher parce qu'entre les deux, la complexité s'est faite graduellement (Nautilus, Garfishes, Tour de Babel, Vaisseau de guerre volant), de paire avec le scénario (science atlante). Niveau persos, j'ai toujours trouvé que Gargoyle, ben on ne le voyait pas assez. Quant à Jean, il représente le symbole de l'espoir en l'humanité cher à Nemo.

Enfin, il ne faut pas oublier que "Nadia" était la première série de Gainax, et comme coup d'essai c'est plutôt bon (surtout à l'époque, 1990-1991). Et je serais moi aussi pour un Rebuild de Nadia !

Avatar de l’utilisateur
Otaking
Messages : 14004
Inscription : 31 Jan 2006 19:48
Productions Gainax Préférées : Nadia, Evangelion, Abenobashi, Die Buster, Dantalian
Genre : Masculin
Localisation : Nice
Contact : Site internet

26 Août 2007 12:31

C'est étrange mais avant que tu n'argumente ton avis, je n'avais jamais vu autant de critiques négatives sur cette série. Je te l'accorde, Nadia a beaucoup de défault mais de la a résumer la série en un simple cours de drague ! Le pire c'est que je n'ai jamais ressentis un seul moment cet aspect même malgré l'épisode du baiser sur l'île de Lincoln.

Il est vrai que nadia a beauoup de temps mort (le passage sur le nautilus et l'île déserte) mais en même temps certains s'avère être essentiel malgré tout.( la mort de Fate, les deux îles qui se rencontre etc..) et je suis plutôt de l'avis de Gargoyle. D'ailleusr ce que j'ai souvent constaté chez Gainax c'est que la plupart de leurs oeuvres (quasiment toutes) commence gentiment et finissent d'une manière innatendu.( Il n'y a pas que Evangelion, Petite Princesse Yucie ou Mahoromatic en sont la preuve).

Après, il ya le rapport mis en évidence par Gargoyle (celui du forum lol) sur la technologie qui montre la grande maîtrise d'Anno. L'épisode du Dinicthys est pour moi indispensable car il montre une Nadia faible malgré sont caractère. L'épisode de l'île où marie se perd est sublime et se fini d'une manière très brutale. Le fait de retrouver Ayrton surune île est aussi quelquechose que j'apprecie et même s'il n'a pa sun grand rôle, il en devient pas pour autant un personnage secondaire comme le blondinet fou de l'infirmière du nautilus. Les épisodes en afrique sont aussi pour moi des épisode sessentiel. C'était le rêve de Nadia d'aller dans ce pays et il fallait bien que cela arrive puisque la Noah Bleu s'y trouve. De plus avoir mélangé l'histoire de Gonzales à ce moment là rend ces épisodes très attrayants! Et que dire des épisodes au pôle sud ?

Non Francehment quand j'ai lu ton première avis dans le topic coup de coeur je me doutais que ton avis allait être vite mitigé car tu n'avais pas vu le sublime final de la série.

Nadia est loin d'être une série composé de vide. Alors qu'en regardant Guren Lagann, je regrette la vitesse à laquelle l'hsitoire se déroule (ce qui donne une sérei sans aucun vide) Nadia propose une histoire à un rythme résonnable qui reflète parfaois la réalité avec des moments de vie banal.

Et pour comparer Nadia à Evangelion, je dirais qu'évangelion à aussi son passage de vide avec l'épisode du Jet alone, les combats juste après l'arrivée d'asuka etc...

Voilà.

:)

Avatar de l’utilisateur
Ruzgfpegk
Messages : 1844
Inscription : 13 Nov 2006 22:08
Productions Gainax Préférées : Tengen Toppa Gurren Lagann, Neon Genesis Evangelion, Gunbuster
Genre : Masculin
Localisation : Tokyo, Japon
Contact : Site internet Twitter YouTube

27 Août 2007 00:06

Sur la technologie oui, on sait qu'Anno est fan des flottes de la seconde guerre mondiale, et Daicon IV montrait bien le goût des futurs gens du studio pour les "grosses machines technologiques" et les "énormes explosions".

Si j'ai retenu le côté "cours de drague", c'est qu'il m'a quelque peu énervé : "Jean, occupes-toi de Nadia", "Nadia, les humains ne peuvent pas vivre seuls", "Nadia, même si tu n'aimes pas ce que fait Jean, il le fait pour toi", "Jean, muscles-toi", "Jean, étudies", "Jean, fais-lui une chanson", ... les personnages sont pris pour des neuneus (...ce qu'ils sont quelque peu, il est vrai), et les spectateurs aussi, par extension. Pour un public de 7-11 ans je dis pas, mais au-delà, non quoi... (cela dit, j'ai ressenti la même chose sur une partie de NGE) surtout qu'on ne doute pas une seule seconde qu'ils finiront ensemble à la fin.
Gonzales.... pour moi il ne servait à rien, "son épisode" est un de ceux que je qualifie de chiants : rien de vraiment imprévisible n'arrive, et, au contraire, on peut sans trop réfléchir savoir par avance ce qui va se passer.
Je dois avouer que c'est l'anime le plus vieux que j'aie vu... si à l'époque des épisodes aussi plats que mon intérêt pour les sculptures aborigènes durant l'entre-deux guerres étaient légion, heureusement que ça a évolué.

Niveau rythme raisonnable et "réaliste", ma foi... Serial Experiments Lain a un rythme très lent, et pourtant il se passe des choses... et je ne suis pas un partisan du "réalisme" (normalement je garde cet argument pour les jeux vidéos : si on veut s'amuser avec quelque chose de différent de "la vie réelle", ce n'est pas pour, au final, se retrouver avec les mêmes limitations et emmerdements, voire pire... malgré ça y'a toujours des joueurs qui préfèrent des personnages qui ne peuvent pas faire 3 sauts à la suite sans se mettre à ramper au sol comme un retraité obèse qu'on aurait forcé à marcher plus de dix secondes).

Et puis je me mettais à la place des animateurs : si j'en étais un, est-ce que ça me plairait de bosser sur des scènes qui n'apportent quasiment rien à l'histoire ? Oh que non, j'aurais les pastèques.

Avatar de l’utilisateur
Nemesis La Algol
Messages : 4426
Inscription : 22 Mai 2006 17:40
Productions Gainax Préférées : Fushigi no Umi no Nadia
Genre : Féminin

27 Août 2007 09:49

Toutes les critiques que tu formules ne sont pas mauvaises mais, à mon sens, exagérées. Je crois simplement que tu n'as pas accroché. Le reste vient de là et on ne peut pas tout aimer. Chacun son "dada" ! Parfois, plusieurs années sont nécessaires pour apprécier quelque chose, sait-on jamais pour toi et Nadia ? ;)

PS : NOMBREUX SPOILERS DANS CE TOPIC
Dernière édition par Nemesis La Algol le 08 Juin 2008 23:25, édité 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Garion
Messages : 1645
Inscription : 30 Août 2006 15:49
Productions Gainax Préférées : Neon Genesis Evangelion
Genre : Masculin
Localisation : Koungou
Contact : Windows Live Messenger

16 Sep 2007 14:34

Ca y est j'ai enfin terminé le visionnage de la série et j'en ressorts un avis assez mitigé : si les 21 premiers épisodes sont agréable à regarder la partie sur l'ile de Lincoln est une insulte à la série... Cette partie ne sert à rien, n'a parfois ni queue ni tête et est d'une longueur abject. De même la partie qui se passe en afrique est, affreusement inutil et inintéressante. J'ai franchement penser à les sauter et à aller directement aux episodes de fin qui eux relève bien le niveau. Concernant les personnages :

Jean : c'est peut être mon personnage préféré, il positive, il croit en la science, il est gentil, c'est un inventeur de génie (il a quand même inventer successivement l'avio, l'helico et l'avion à réaction). Et surtout il est héroique car il arrive à supporter Nadia.

Nadia : Alors elle je ne la supporte pas... "Mais qu'elle retourne dans son cocotier et qu'elle broute de l'herbe cette grosse vache ! " voila ce que je me suis dit tout au long de la série. On taillait Asuka pour son caractère de chieuse mais je reconnais qu'elle a quand même un cerveau, en fait Nadia c'est une Asuka avec un pois chiche et encore je suis mechant pour le pois chiche. Par ailleurs elle ne sert à rien, elle est inutile du debut à la fin et n'est qu'un immense boulet pour la troupe.

La Dream team : j'ai trouvé assez intéressant leur développement et je sais maintenant d'ou est venu l'idée de la team rocket dans Pokémon. Et puis le Glatank/ la catherine est tellement énorme ça m'a bien fait rire.

Némo : personnage ténébreux sa présence promet des choses intéressantes.

Argon : fait bien le grand méchant. Je me dit qu'il prévoyait de se faire Nadia à un moment ou à un autre si son plan avait marché.

Au final Nadia est une bonne série avec des passages intéressants (c'est pas bien d'avoir détruit Paris à la fin :/ ) mais l'énorme passage à vide ne peut pas en faire pour moi une série exceptionnelle. Je me demande d'ailleurs comment on peut oser comparer Nadia à Eva ( ce dernier étant largement supérieur). En ce qui concerne la partie de drague même si elle ne m'a pas vraiment passionné j'ai bien aimé le passage du second baiser entre Jean et Nadia, je l'ai trouvé très romantique et je regrette qu'on soit retomber dans le grotesque ensuite...

Avatar de l’utilisateur
Ruzgfpegk
Messages : 1844
Inscription : 13 Nov 2006 22:08
Productions Gainax Préférées : Tengen Toppa Gurren Lagann, Neon Genesis Evangelion, Gunbuster
Genre : Masculin
Localisation : Tokyo, Japon
Contact : Site internet Twitter YouTube

16 Sep 2007 15:34

*imaginez un smiley qui tapote sur une calculatrice*

Selon mes savants calculs et d'après des données actualisées, les personnes entrant à la fois dans les catégories "homme" et "fan de Rei" trouvent donc, majoritairement, Nadia insupportable et la série pas exceptionnelle.

Avatar de l’utilisateur
Otaking
Messages : 14004
Inscription : 31 Jan 2006 19:48
Productions Gainax Préférées : Nadia, Evangelion, Abenobashi, Die Buster, Dantalian
Genre : Masculin
Localisation : Nice
Contact : Site internet

16 Sep 2007 16:58

J'en conclu donc un manque de goût indéniable de leurs part. :'D

Avatar de l’utilisateur
Nemesis La Algol
Messages : 4426
Inscription : 22 Mai 2006 17:40
Productions Gainax Préférées : Fushigi no Umi no Nadia
Genre : Féminin

16 Sep 2007 18:04

Je suis outrée :/ :/ :/ !!!

Eva n'est pas supérieur, déjà parce que les 90 % de la série viennent de Nadia (c'est du Nadia revisité pour moi, persos comme méchas). Navrée mais c'est mon avis :( ...

Je suis FAN de Rei et j'adore Nadia, le personnage (OK, je suis une fille) :P !

Enfin bon, chacun son opinion ;) ! (encore que, ne dites pas trop de méchancetés non justifiées, je veille ;, ...) !

Avatar de l’utilisateur
Garion
Messages : 1645
Inscription : 30 Août 2006 15:49
Productions Gainax Préférées : Neon Genesis Evangelion
Genre : Masculin
Localisation : Koungou
Contact : Windows Live Messenger

17 Sep 2007 04:21

Nemesis La Algol a écrit :Eva n'est pas supérieur, déjà parce que les 90 % de la série viennent de Nadia (c'est du Nadia revisité pour moi, persos comme méchas).

J'espère pour toi que tu as vu gunbuster avant de me dire ça... Parce que pour moi Nadia c'est du recyclage au sens littérale de Gunbuster (je viens de voir les 6 OAV et c'est flagrant comme certaines scenes sont tirées des même cels) donc pour reprendre ta comparaison 90% de Nadia vient de Gunbuster :P .

Ce qui est extrement intéressant c'est les éléments qu'on retrouve d'un anime à l'autre et quel a été le processus de création pour arriver à la supreme perfection d'eva ! (comme tout chef d'oeuvre les brouillons sont nécessaires ;, )

Je ferais un commentaire de Gunbuster demain mais c'était vraiment bien. La série n'étant composée que de 6 OAV ça a été peut être plus facile de faire un anime de qualité.

Revenir vers « Nadia - The Secret of Blue Water »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités