Gainax.fr
Toppage du mois
The Zero CenturyThe Zero Century
Illustration : Toshihisa KAIYA (武田康廣)

Recherches

 


Sites Communautaires




Princess Maker : 25ème anniversaire !


Auteur : Otaking | Date : 18/08/2016

À l’occasion des vingt-cinq ans de Princess Maker (プリンセスメーカー), la société Yonago Gainax – présente lors du Comiket 90 qui s’est tenu du 12 au 14 août 2016 au sein du Tokyo Big Sight – a mis en vente de nombreux goodies (cartes postales, clearfiles, éventails, etc) liés à cet évènement.

Créé en 1991 par Takami AKAI (赤井孝美) et développé au sein du studio Gainax, Princess Maker est une série de jeux de type Raising Sim. Disponible sur diverses plateformes, Princesse Maker met en scène une jeune fille dont le joueur devra gérer l’éducation pour en faire une princesse. Le jeu débute alors que la jeune orpheline (selon les opus) est déjà âgée d’une dizaine d’années. Son tuteur virtuel doit alors planifier toutes ses journées (études, travail, loisirs…) jusqu’à ses dix-huit ans. Selon les choix opérés, elle deviendra alors institutrice, artiste, aventurière ou bien encore princesse ! Si le Gameplay est plutôt limité, chaque volume offre donc de nombreuses et différentes fins aux joueurs rallongeant aisément la durée de jeu qui n’excède que très rarement les dix heures.

À ce jour, la série compte cinq volets principaux, dont le plus populaire Princess Maker 2 fut édité la première fois en 1993 et fut le seul à bénéficier d’une version traduite en anglais. Excepté le quatrième opus, dont le character design fut confié à Naoto TENHIRO (天広直人), la saga profite du trait reconnaissable de Takami AKAI ayant notamment œuvré sur les courts-métrages Daicon III et Daicon IV. De son propre aveu, c’est suite à une gestion  compliquée que Princess Maker 4 fut intégralement  développé par la société CyberFront.

Souhaitant produire une adaptation animée de son best-seller, le studio Gainax n’eut pas l’autorisation d’exploiter le titre du jeu vidéo par le diffuseur NKH. « On nous interdisait de faire de la promotion ouverte à tout produit commercial », nous avais confié Takami AKAI lors de notre entretien exclusif en juillet 2009. C’est ainsi que le projet fut intitulé Petite Princess Yucie.

Méconnu pour ses activités dans le domaine des jeux vidéo, le studio Gainax – alors en difficulté financière après la fin de production de la série télévisée Nadia - The Secret of Blue Water – doit pourtant beaucoup à ce secteur. L’année dernière, le créateur et fondateur de la filiale Yonago Gainax a repris du service avec Rāmen no Megami, un nouveau jeu au concept assez proche de Princess Maker !

Reviews
Retour en haut