Gainax.fr
Toppage du mois
Magica Wars Magica Wars
Illustration : Manami MINAKATA (南方麻奈美)

Recherches

 


Sites Communautaires




Mirai e no Tegami, l'omnibus de Fukushima Gainax !


Auteur : Otaking | Date : 15/02/2016

Annoncé début janvier, le projet Mirai e no Tegami 〜 Kono Michi no Tochū Kara (みらいへの手紙〜この道の途中から), initié par la préfecture de Fukushima et le studio d’animation Fukushima Gainax, se dévoile aujourd’hui avec à la mise à jour de son site internet.

Cet omnibus, composé de dix courts-métrages d’une durée de deux minutes, est voué à montrer les résultats obtenus dans la reconstruction de la région touchée par le grand tremblement de terre de 2011 et de la catastrophe nucléaire de la centrale de Fukushima Daiichi qui suivie.

Chacun des courts-métrages raconte une histoire distincte et fait appel à diverses formes d’animation plus ou moins expérimentales. Par ailleurs notons, la participation de Masayoshi KAWAJIRI (川尻将由), réalisateur de Stella Women’s Academy C3, ainsi que celle de Sumie KINOSHITA (木野下澄江), character design de l’adaptation animée The Mystic Archives of Dantalian, qui occupe entre autres le poste de réalisateur sur certains de ces courts-métrages.

Inspirée de la réalité, une partie de la population locale – dépeinte à travers les personnages de ces animations –  tente toujours de vivre suite aux événements de 2011. Cependant, cinq ans après, des problèmes subsistent toujours et de nombreuses familles sont toujours incapables de retourner dans leurs villes.

Ce n’est pas la première fois que le studio traite de cette thématique. Il avait précédemment réalisé un court-métrage intitulé Omoi no Kakera (想いのかけら - Fragments d’espoir en français) – dans le cadre de la campagne de soutien à la reconstruction initiée par la chaîne de télévision nationale NHK.

Enfin, le Musée de l’Art et de l'imaginaire (空想とアートのミュージアム) accueillera, du 16 février au 31 mars 2016, une exposition dédiée à cette initiative. L’entrée dans l’enceinte de l’établissement sera d’ailleurs proposée à un prix réduit de moitié.

Reviews
Retour en haut